Louis G. épisode 2 : « Dans mes bras mon biquet »

Rebelote. Louis G. effleura à nouveau Madame Henriette du bout de son long pied plat tout blanc. Elle interrompit sa nage. S’arrêta net. Tout le monde dans le bassin s’immobilisa, retint son souffle, attendant la claque, la noyade.
Silence.
Madame Henriette, le visage crispé, Louis G., soudain apeuré.
Silence encore.

Madame Henriette fit un rictus. Une grimace… Un semblant de sourire ? Oui, c’était bien ça. Une expression presque bienveillante. On aperçut une soudaine lueur dans son regard, derrière ses lunettes de piscine. Puis elle ouvrit affectueusement les bras : « Dans mes bras mon biquet ! »

02_henriette_biquet

Texte et illustration par Anne Desrivières. La vie secrète de Louis G. est un cadavre exquis écrit et illustré à trois mains par trois copines.
Lire tous les épisodes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :