Le livre de ma mère

Le livre de ma mère

André, mon grand-père, le père de ma mère.

Un jour pas si lointain, ma mère s’est penchée pour la première fois de sa vie par écrit sur ses souvenirs d’enfance avec son père. Cela a donné un long texte touchant et détaillé sur leur vie ouvrière dans le Rueil-Malmaison des années 50/60. 

C’était important pour elle de se souvenir car André est décédé à l’âge de 33 ans. Elle en avait 11. 

Elle m’a confié ce texte avec une boîte de photos d’archives, et je me suis lancée dans la mise en page d’un petit recueil de 20 pages avec l’aide de ma précieuse amie Marion Kueny et sous l’œil attentif et discret de mon frère. J’y ai ajouté quelques illustrations et un petit texte moi aussi. 

Aujourd’hui le souvenir d’André à travers les yeux de sa fille repose aussi sur ce joli papier mat et grâce à elle, nous pouvons lui redonner vie quand nous en avons envie.

Il paraît d’ailleurs que j’ai son regard et cela me rend heureuse et fière. 

À la mémoire d’André Brisset, mon grand-père.

Une réponse à “Le livre de ma mère”

  1. Merci ma fille, mes enfants ; pour qui j’ai (aussi) fait ce « devoir de mémoire » afin que mon père, leur grand-père reste encore présent aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :