Mes dessins d’enfant : mon plus précieux repère d’authenticité

Je vous partage ici une sélection de dessins retrouvés non sans émotion hier dans ma plus précieuse boîte à trésors : une boîte dans laquelle ma mère a gardé TOUS mes dessins d’enfant de 2 à 6 ans.

J’aimais dessiner les maisons avec des cheminées qui fument, des oiseaux multicolores, des personnages marrants, des hirondelles sur des fils, des sapins, des hérissons, des escargots et des boules de Noël.

J’aimais dessiner tout court.

Dans cette boîte il y a sans exagérer des dizaines voire des centaines de dessins. Je n’arrêtais pas.

Comment ai-je pu m’en passer pendant tant d’années, et surtout sans me souvenir que ça avait pris une si grande place dans ma vie et mon imaginaire d’enfant ?

Je me sens tellement reconnaissance vis à vis de ma mère d’avoir conservé cette partie de mon enfance intacte. Certains dessins sont même parfois datés et légendés de sa main. « Mélanie 4 ans », « l’oiseau de Pâques », « Isabelle par Mélanie »… des annotations qui laissent deviner ce que ELLE avait le plus aimé de cette production foisonnante et brouillonne. Ce à quoi elle accordait le plus de valeur.

Cette boîte, c’est un témoignage vibrant et éclatant de la façon dont je voyais – ou en tout cas m’inventais – le monde avec mes yeux d’enfant 👀💗🐝🐸🐠🌿🌳

Merci Maman.

Une réponse à « Mes dessins d’enfant : mon plus précieux repère d’authenticité »

  1. Pour les mamans cela fait partie du « devoir de mémoire », et c’est tellement important : la preuve !
    J’en ai d’autres encore.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :